biographie

Rima Ayache

Vit et travaille à Montreux.

Après mon diplôme aux Beaux-arts de Genève en 2003 je suis partie m’installer sur les hauteurs du canton du Valais pour bénéficier à la fois d’une certaine distance panoramique et d’un terrain propice à l’expérimentation en lien avec la nature alpine. Depuis cette position décentrée, j’ai pu mener à bien une réflexion étendue et à long terme sur le territoire de la vallée du Rhône (projet et exposition rhône-la-vallée en 2012) tout en participant à des expositions collectives: Lune et Saturne (2010), Quelle importance (2011) Manoir de la ville de Martigny, Maurice Zermatten, Fondation Arnaud (2016).

En 2014, j’ai intégré le programme MAPS de l’ecav à Sierre durant lequel j’ai entamé mon projet de recherche chantier-nature (essai sur les politiques dites « douces » d’aménagement du territoire) et expérimenté l’espace public comme lieu potentiel d’exposition interactive

L’année 2018 marque mon retour en plaine et dans mon canton d’origine au sein d’une région que je ne connaissais pas, la Riviera – site que je perçois comme le prolongement naturel de ma recherche territoriale « rhône-la-vallée » Aux antipodes de ma position verticale passée, j’y mène depuis une réflexion visuelle sur les vestiges d’un romantisme « belle époque » comme mythe persistant d’une contrée à l’identité touristique marquée.

Ayant un attrait pour la pédagogie, l’intégration du numérique et les questions des transdisciplinarités (visual studies), j’ai obtenu le diplôme pour l’enseignement en sec. II à la Hep-VS en 2019